Les 10 principales raisons pour lesquelles les écoles devraient installer des détecteurs de vapeur

1. Surveiller les niveaux de composés dans l'air dans les écoles
Tout comme les jours où les étudiants se faufilaient dans salles de bain et vestiaires pour fumer, les élèves vont vapoter dans les zones les plus communes de l'enceinte de l'école. En installant des détecteurs de vapeur, il est possible de surveiller la qualité de l'air pour tout composé anormal émis par les appareils de vapotage. Contrairement à la fumée de cigarette, les e-cigarettes émettent une vapeur d'aérosol. Cependant, l'aérosol ne peut pas être détecté par un détecteur de fumée ordinaire. Au lieu de cela, les détecteurs de vapeur mesurent le contenu de l'air pour les produits chimiques nocifs, alertant le corps professoral quand et où les étudiants vapotent sur la propriété de l'école.

 

2. Diminuer l'exposition des élèves aux aérosols d'occasion
Les effets nocifs de l'inhalation de fumée secondaire sont bien connus, mais la "vapeur" n'est pas différente. L'aérosol d'occasion émis par les produits de vapotage contient de fortes concentrations de particules ultrafines de toxines, de produits chimiques cancérigènes, de nicotine et de THC. Il est plus facile pour les particules d'un aérosol secondaire que la fumée de cigarette de pénétrer dans le système respiratoire, ce qui peut causer des dommages aux tissus pulmonaires, de l'asthme, un cancer et des risques accrus de problèmes cardiaques et pulmonaires. En installant des détecteurs de vapeur, les districts scolaires peuvent suivre l'activité de vapotage sur le campus et peuvent aider à réduire les problèmes de santé des étudiants qui vapotent et de ceux qui ne le font pas.

 

3. Aide à réduire les problèmes de développement chez les élèves
La recherche a souligné que les ingrédients contenus dans les produits de vapotage entravent le développement du cerveau des adolescents. L'adolescence est une étape importante dans la vie des élèves car leur corps et leur esprit se développent et s'adaptent jusqu'au début de l'âge adulte. En tant qu'adolescents, ils sont plus enclins à prendre des décisions basées sur des réponses émotionnelles ou réactives, plutôt que sur un raisonnement logique, ce qui rend les adolescents plus susceptibles de prendre des risques. Si un élève développe une dépendance aux drogues, l'instabilité du développement augmente. Les régions du cerveau responsables de la concentration, de la mémoire, de la neuroplasticité et de la prise de décision cognitive sont largement affectées par la nicotine. Laissant ainsi un impact significatif sur l'apprentissage et la santé globale des élèves en raison des effets négatifs du développement du cerveau lorsqu'ils sont exposés à des toxines.

 

4. Sensibiliser à la lutte contre la dépendance
Il n'est pas rare de voir différents districts scolaires mettre en œuvre différents programmes pour informer les jeunes sur les effets de la consommation de drogues et sur la manière d'éviter ou d'abandonner ces habitudes. Avec l'afflux récent d'hospitalisations et de décès causés par le vapotage, diffuser le message pour encourager à éviter la dépendance serait un outil efficace pour réglementer l'activité de vapotage des étudiants. Avec plus de cas signalés, les étudiants pourraient devenir méfiants et éviter ou arrêter complètement de vapoter. Les facultés devraient également apprendre à identifier les cigarettes électroniques et les appareils de vapotage, dont certains ressemblent à une clé USB.

 

5. Décourager la transition vers d'autres drogues et dépendances passerelles
Installation de détecteurs de vapeur serait crucial pour empêcher les étudiants d'avoir accès à d'autres drogues. Les vapoteurs contiennent de la nicotine qui est une substance hautement addictive. Les entreprises de vapotage ciblent les jeunes et utilisent leurs tactiques de marketing pour les persuader d'acheter leurs produits. Non seulement les dispositifs de vapotage contiennent de la nicotine, mais de nombreux étudiants obtiennent des «jus de vapotage» contenant du THC, l'ingrédient présent dans la marijuana.

 

6. Informez les parents ou les tuteurs des effets à long terme
Les facultés scolaires devraient envisager tendre la main aux parents sur les avantages de placer des détecteurs de vapotage sur les terrains de l'école. Si les parents craignent que leur enfant ne soit affecté par le vapotage, il est préférable que les districts scolaires expliquent les effets connus aux parents. De cette façon, les parents peuvent avertir leurs enfants des dangers liés au vapotage. Par conséquent, permettre aux parents et aux écoles de répondre à leurs préoccupations de manière appropriée, par exemple en recherchant des conseils en matière de drogue si nécessaire. Les parents et les éducateurs sont des influenceurs clés pour les élèves, il est donc important qu'ils prennent au sérieux la question du vapotage à l'école.

 

7. Recherche limitée sur les effets à long terme du vapotage
Le taux de vapotage a augmenté au cours de la dernière décennie, de sorte que les recherches sur les effets nocifs se poursuivent alors que de plus en plus de cas de maladies induites par le vapotage sont signalés. Il n'y a pas suffisamment d'informations sur les conséquences à long terme et les effets du vapotage sur la santé, mais un symptôme courant du vapotage est des troubles respiratoires importants, qui peuvent s'aggraver si les habitudes de vapotage ne sont pas rompues. Il y a également eu des cas de convulsions résultant du vapotage, dont les recherches montrent qu'elles proviennent des produits chimiques et des toxines à l'intérieur des e-liquides et des aérosols d'occasion.

 

8. Aidez à faire appliquer de nouvelles lois pour réglementer l'industrie du vapotage
Installer des détecteurs de vape dans les écoles aidera à créer plus d'idées pour aider à réglementer les lois sur le vapotage. Récemment, les discussions sur les restrictions sur les produits de vapotage se sont multipliées. Certaines idées qui ont été discutées incluent le relèvement de l'âge légal pour acheter des produits de vapotage de 18 à 21 ans et l'interdiction de la vente d'arômes de cigarettes électroniques utilisés pour inciter les enfants et les adolescents à vapoter. D'autres États ont pris des mesures en proposant une législation pour aider à réglementer le vapotage, comme l'application des taux d'imposition et l'octroi d'une licence de vente au détail sur les cigarettes électroniques. Certains détaillants ont également décidé de cesser complètement de vendre des cigarettes électroniques.

 

9. Investissez dans la sécurité des élèves
Les détecteurs de vape peuvent être un investissement coûteux, mais comment pouvons-nous mettre un prix sur la santé publique ? Si le bien-être des élèves est une question importante pour la communauté, alors cette une technologie rentable vaudra le prix d'achat pour améliorer et sauver des vies. Investir dans des détecteurs de vape peut également réduire le coût des dommages causés par des accidents causés par des batteries défectueuses dans les cigarettes électroniques, comme les incendies et les explosions.

 

10. Montrez aux élèves et aux parents que l'école prend des mesures sérieuses pour arrêter le vapotage des élèves
Installer des détecteurs de vapotage et des adultes donnant des conférences ne peuvent pas faire grand-chose pour les étudiants. L'influence des pairs est un facteur clé lié à la toxicomanie. C'est la principale raison pour laquelle les étudiants acquièrent des appareils de vapotage. Si les amis sont un élément clé pour accéder aux habitudes de vapotage, ils sont aussi la solution pour les prévenir. Parler à un ami de la hausse des taux et des problèmes peut être un point de départ pour l'aider à arrêter de fumer. En ce qui concerne le vapotage scolaire, la plus simple des solutions peut avoir un grand impact sur notre société.