Les écoles de Lewiston vont installer des capteurs de vapotage dans les salles de bains

Cet article a été initialement publié sur Sun Journal. Pour consulter l'article original, cliquez ici

LEWISTON — Les membres du comité scolaire ont voté lors de la réunion de lundi pour installer des caméras, des détecteurs et des capteurs dans les écoles de la ville afin de mieux surveiller et dissuader les élèves de vapoter et d'autres comportements dangereux.

Le département scolaire s’efforce d’installer des caméras dans les écoles de la ville bien avant la pandémie, a déclaré le surintendant Jake Langlais, ajoutant que les systèmes de caméras actuels sont devenus obsolètes. Il existe également des problèmes d'occupation dans les toilettes des écoles en raison d'urgences médicales ou de surdoses de drogues.

La nouvelle technologie de caméra permettra d'identifier les personnes dans une vidéo, les suivant dans une autre zone de l'école, permettant ainsi aux administrateurs scolaires de mieux suivre une situation sur vidéo, a-t-il déclaré. La qualité des caméras commence désormais à dépasser ce que l’œil humain peut détecter.

Les capteurs de salle de bains seront utiles dans les toilettes des écoles secondaires, où le vapotage et les bagarres ont tendance à se produire, a déclaré le directeur des technologies de l'information, Marc Rocque. Les capteurs peuvent détecter l’occupation et les étudiants qui vapotent, fument ou se battent.

Les capteurs n'enregistrent pas de son ou de vidéo, mais alertent plutôt les administrateurs de l'activité qui se produit dans l'espace à ce moment-là, a-t-il déclaré. Une hiérarchie sera établie concernant quels administrateurs recevront des alertes pour quels types de détections.

La technologie sera installée dans le bâtiment Dingley, l'école Longley et les écoles primaires McMahon, Connors et Farwell, a déclaré Rocque, qui semblent disposer des systèmes de surveillance les plus anciens. Une couverture complète sera assurée sur les extérieurs, les couloirs et les entrées des écoles. Le lycée et le collège seront les seules écoles dotées de capteurs de vape. Rocque a indiqué qu'il aimerait que la technologie soit installée dans ces écoles d'ici août prochain.

Une partie de l’infrastructure réseau actuelle des écoles pourra être réutilisée pour installer la nouvelle technologie, a-t-il déclaré.

Il préfère utiliser d'abord le financement disponible pour le département scolaire, en ne collectant que le reste des coûts auprès des contribuables.