Détecteurs de vape et confidentialité des étudiants

Des inquiétudes sont toujours présentes quant à la mise en place de tout type de dispositif de sécurité dans une zone de confidentialité attendue, en particulier dans les écoles. Les salles de bains et les vestiaires sont deux des principales sections des écoles où les dispositifs de sécurité ne sont pas mis en place en raison de cette appréhension. Par conséquent, les élèves se sont mis à vapoter dans les écoles dans ces zones isolées, de cette façon, ils ne peuvent pas être facilement détectés.

 

Détecter le vapotage dans les écoles a été très difficile en raison du gaz incolore et inodore émis par les vaporisateurs. Cependant, il existe des produits de détection de vapotage qui peuvent reconnaître quand les élèves vapotent dans les écoles sans porter atteinte à la vie privée des élèves. Ces dispositifs de détection de vapotage fonctionnent en identifiant les odeurs et les sons anormaux dans un environnement sûr et sain. L'appareil envoie ensuite des alertes aux responsables appropriés qui peuvent traiter le problème en question.

 

Les salles de bains et les vestiaires sont deux zones d'intimité majeures où les élèves vapotent sournoisement dans les écoles. Cela a été le cas de nombreuses formes d'activités illicites en raison de l'isolement associé à ces espaces particuliers. Les propositions de placer des caméras vidéo dans les salles de bains et les vestiaires sont accueillies avec désapprobation en raison de la confidentialité attendue de ces zones. Personne ne doit être surveillé lorsqu'il utilise des installations privées, surtout à son insu. Cependant, le dispositif de détection de vapotage ne surveille pas activement les étudiants dans les zones d'intimité. L'appareil surveille simplement l'environnement pour s'assurer que les élèves ne vapotent pas dans les écoles, ainsi que d'autres formes d'activités inappropriées. Ainsi, avec l'utilisation de dispositifs de détection de vapotage, il n'y a pas d'atteinte à la vie privée des élèves du fait qu'ils ne sont pas surveillés par une caméra vidéo. Cela atténue le souci d'être surveillé visuellement dans une zone d'intimité attendue, comme les salles de bains et les vestiaires. L'installation d'un dispositif de détection de vapotage dans ces zones mettrait fin au vapotage dans les écoles situées dans des zones isolées sans outrepasser les limites de la vie privée des élèves.

 

Mise en place de ces appareils dans les toilettes et les vestiaires de l'école est idéal pour un certain nombre de raisons. La première est que la confidentialité est toujours maintenue car les étudiants n'ont pas à s'inquiéter d'être surveillés. Cela réduirait également la quantité de profilage basé sur la race, le sexe, etc., des étudiants. De plus, les élèves ne pourraient pas vapoter dans les espaces privés des écoles avec la facilité à laquelle ils sont habitués. Les salles de bains et les vestiaires ont toujours été des endroits où les élèves mènent une activité non autorisée, comme fumer ou intimider. L'utilisation d'un dispositif de détection de vapotage aurait un double effet dans cette situation. Le vapotage dans les écoles cesserait d'exister, en particulier dans ces zones où l'appareil est stationné en raison de la détection habile des anomalies environnementales. En plus de cela, les étudiants ne pas pouvoir intimider d'autres dans ces zones d'isolement où l'intimidation est souvent pratiquée. Chaque appareil détecterait une augmentation du volume en cas d'altercation ou d'appel à l'aide, et les bonnes personnes seraient avisées d'agir en conséquence. De plus, les appareils n'ont pas besoin de quelqu'un posté devant le moniteur attendant d'attraper une activité interdite. Cela signifie qu'il n'y a personne qui surveille en permanence les appareils et les zones qu'ils surveillent. Rien n'est enregistré non plus, que ce soit de la vidéo, de l'audio ou des produits chimiques. La seule chose que font les dispositifs de détection de vapotage est d'envoyer des analyses d'anomalies audio et chimiques pour signaler toute activité injustifiée. En fin de compte, la protection de la vie privée de tous ceux qui se trouvent à proximité.

 

Ces appareils peuvent également envoyer un avis de toute activité interdite de multiples façons. Les dispositifs de détection de vapotage peuvent émettre des sons et faire clignoter des lumières intégrées, semblables à une alarme incendie, pour alerter les personnes à proximité qu'elles font quelque chose de mal. Sinon, l'appareil peut alerter silencieusement les responsables appropriés par SMS et/ou e-mail pour qu'ils adoptent la bonne marche à suivre. De nombreuses combinaisons de signaux peuvent être envoyées depuis l'appareil pour tenir compte de la discrétion si nécessaire. Ce qui rend les appareils encore plus uniques, c'est que le son qu'ils émettent peut être configuré pour presque tout ce que vous souhaitez.

 

De plus, des seuils distincts peuvent être définis pour chaque type d'alerte. Dans des zones comme les vestiaires où les élèves sont généralement bruyants, le seuil sonore peut être ajusté de manière appropriée pour ne pas envoyer d'alertes inutiles. Les seuils de vapotage et de fumée, ainsi que d'autres anomalies, peuvent également être personnalisés dans ces domaines. De cette façon, des notifications seront envoyées à toute légère détection de ce type d'anomalie. Par conséquent, cela aide à prévenir le vapotage dans les écoles, même dans des zones discrètes. Le dispositif de détection de vapotage intègre également une intelligence artificielle qui déterminera ce qui est normal et anormal dans une zone particulière. Cela signifie que dans les salles de bains et les vestiaires, les niveaux de bruit normaux seront déterminés par l'intelligence artificielle. Cela permet au dispositif de détection de vapotage de se familiariser avec ce qui est considéré comme normal dans chaque réglage particulier.

 

De plus, ces appareils ne peuvent pas non plus être altérés. Chaque appareil est équipé d'un capteur de sabotage intégré au cas où quelqu'un essaierait de déranger ou de couvrir l'appareil. En conséquence, chaque dispositif de détection de vapotage émettra les alertes appropriées, basées sur les configurations précédentes, indiquant que le produit détecte un comportement inapproprié ou est manipulé.

 

Détection de vapotage Les appareils sont révolutionnaires et parfaits pour une mise en œuvre dans des zones d'intimité attendue, telles que les salles de bains et les vestiaires, sans perturber l'intimité des personnes dans ces espaces. Il existe de nombreuses façons dont chaque dispositif séparé peut fonctionner de manière discrète pour décourager le vapotage dans les écoles tout en préservant le caractère privé des salles de bains et des vestiaires. Les élèves peuvent toujours utiliser ces installations en toute sécurité sans craindre d'être surveillés ou enregistrés de quelque manière que ce soit et être protégés des méfaits du vapotage dans les écoles.